Journal du bord – Mission Gibraltar

Publié par Nicolas le 26/01/2017

Dernière grosse navigation en Altantique, et ca ne sera pas la plus simple… On est toujours au mouillage à Cascais, la nuit s’est bien passé, et le temps change, comme prévu.

Maintenant il faut se décider, mais on a pas trop le choix en fait, il faut partir aujourd’hui au risque de se retrouver coincer pendant une semaine ici, voir plus… c’est la seule fenêtre présente dans les fichiers météo…

Elle semble pourtant idéale, 10 à 25kt qui nous pousse vers Gibraltar, pourquoi hésiter?

Parce que 25kt par le travers de nuit, ce n’est pas une mince affaire… 25kt annoncés veut dire 30 à 35kt sur place, soit 7 à 8 Beaufort, on n’est plus très loin de la tempête… Et parce qu’on sera au travers d’un vent fort, il ne faudra plus trop compter sur le génois, il faut pouvoir mettre la trinquette pour naviguer proprement et passer le Cap St Vincent. Et trinquette sous-entend qu’il faudra aller manœuvrer de nuit à l’avant du bateau, dans une forte mer, seul ou presque.

J’adore manœuvrer à l’avant, mon poste favori est n°1 en équipage, celui qui se mouille pour les autres. Je me souviendrais à jamais de cette Barquera - une course en équipage dans le Golfe de Gascogne -, il y a plus de 10 ans, ou j’allais à l’avant en rampant, je devais mettre le Solent en pleine nuit sous un grain, le nez du bateau partait de 2m de hauteur pour plonger violemment 1m sous l’eau. Je volais, j’atterrissais sous l’eau, en apnée, avec les éclaires pour illuminer la scène…

Rassurez-vous, je n’aurais pas à faire ça cette nuit, mais il faut que je sois prêt, par principe…

J’avais déjà vérifier le gréement de la trinquette avant de quitter la Bretagne, je vais la mettre à poste avant de partir pour faciliter le travail. Nous partirons à la renverse de vent attendu dans le milieu de l’après-midi. Nous aurons 24h de vent plus ou moins fort avec un pic en pleine nuit donc, le calme reviendra demain dans la journée.

Et puis dans 2-3 jours ça sera Gibraltar, notre Cap Horn ! Comme les concurrents du Vendée Globe, on mettra le clignotant à babord, ça sera le début du retour à la maison 🙂

Bonne journée à tous!

Nicolas