Journal du bord – Mission Gibraltar #2

Publié par Nicolas le 28/01/2017

C’est reparti !

C’est vrai qu’on multiplie les pauses, mais on en a besoin… C’est peut être la leçon de ce convoyage, en tout cas pour le moment. Il ne faut pas se presser, trouver le bon rythme.

Il fallait qu’on quitte Cascais, et malgré la tempête, personne à bord ne regrette cette décision. Et il fallait qu’on s’arrête. Une grosse nav’ passe très bien finalement à cette condition.

On a repris la route direction Gibraltar, au moteur du coup, on a laissé passer le train. On espère quand même avoir un peu de vent demain dans l’après-midi… Mais faut pas traîner, les vents contraires ne seront pas en retard eux… Et après la porte se referme.

Passeront, passeront pas ? On prend les paris ?

Bonne nuit !

Nicolas